Confiance

 
class Calc{
float[] _stack;
void new(void) {}
void delete(void) {}
int getStackSize(void) { return(_stack.length()); }
void pushValue(float value) { _stack.pushBack(value); }
float popValue(void) { return(_stack.popBack()); }
void showStack(void)
  {
  print("stack: ");
  for(int i=0;i<_stack.length();i++)
    {
    if(i) print("  ");
    print(valueDump(_stack[i]));
    }
  println();
  }
void stop(void) { control("quit","yes"); }
void main(void)
  {
  print("? ");
  string buffer=readln();
  if(buffer)
    {
    float value;
    if(valueParse(value,buffer)) _stack.pushBack(value);
    else
      {
      bool found=false;
      string className="Calc"+buffer;
      if(getClasses().seek(className)>=0)
        {
        CalcOperator op;
        if(!eval(format("op=new ",className,"(",this,")")))
          {
          found=true;
          op->eval();
          }
        }
      if(!found) println("operator '",buffer,"' not found !");
      }
    }
  showStack()q 
  }
};

execute
{
new Calc;
control("run","");
}
println("operator '",buffer,"'
 

Le document est central dans l’activité humaine. Plus que l’objet, c’est le concept qui est central et fédérateur. Il porte en lui toute la confiance que peuvent s’attribuer des individus que rien ne réunit à l’exception de la sémantique portée par le document.


Disposer de moyens informatiques pour, à la fois produire des documents numériques durcis, et les moyens de détecter leurs contrefaçons est un enjeu prégnant et croissant.


Le durcissement des documents numériques passe par l’introduction, dans le fichier informatique, d’un ensemble varié de sécurités invisibles endogènes dont le marquage robuste avec TANTALE. Ce type de marquage/tatouage insère dans le fichier des éléments persistants aux fins de revendiquer des droits d’auteur/propriété y compris lorsque le fichier a été diffusé sur Internet.


Parallèlement, lorsqu’aucun document durci n’est disponible, adossé à la technologie implémentée au coeur de TUNGSTENE, nous sommes en mesure de proposer des moyens exogènes d’analyse et de recherche des altérations en contrefaçon. C’est le cas des documents papiers classiques que l’on aura numérisés puis manipulés aux fins d’en modifier la sémantique initialement portée.

KodeX est une marque et une technologie entièrement développée par eXo maKina.

eXo maKina © 2011

EXEMPLE : K-Bis falsifié

KODEx
RETOURTungstene.html